Accueil » Centre de ressources » Veille » Prospective » Un manifeste pour l’innovation en cancérologie

Un manifeste pour l’innovation en cancérologie

  • noter cet article

samedi 29 février 2020, par Jean-Claude Cohen

30 propositions pour l’innovation en cancérologie dans un manifeste d’experts impulsé et soutenu par Roche.


Le programme AVISé, Ateliers sur la Valeur de l’Innovation en Santé, est le fruit d’un travail collectif et participatif soutenu par Roche France autour du rôle de l’innovation en cancérologie en France, et animé par STRATYS.

Ce manifeste est le résultat des regards croisés entre 113 experts, dont notamment des oncologues, des chirurgiens ou encore des pharmaciens venant de 10 régions françaises. Ces experts ne se limitent pas aux professionnels de santé. On retrouve aussi des associations de patients, des économistes, des juristes, des industriels…, l’ensemble des acteurs locaux concernés par le sujet. C’est la première fois qu’une entreprise du médicament est à l’initiative d’une démarche collective de cette ampleur et de long-terme.

Pour ces experts, il faut faire en sorte que “chaque professionnel, patient, acteur du système de santé, devienne un innovateur en puissance”. Pour soutenir ces innovateurs et permettre aux patients d’accéder aux innovations, l’ensemble des signataires du manifeste propose 30 propositions concrètes pour les 10, 15 ans à venir.

Les 30 propositions sont organisées autour de 6 leviers d’actions :

1-Basculer vers un modèle collaboratif de recherche dès le stade précoce des innovations, entre chercheurs, cliniciens et industriels.

2-Ouvrir l’évaluation des innovations par les autorités de santé, à la prise en compte des nouveaux designs d’essais cliniques et l’utilisation des données de vie réelle.

3-Accroître la diffusion d’une culture de l’évaluation aux différents niveaux du système de santé.

4-Organiser la collecte, le partage et l’exploitation des informations et données patients entre les acteurs du parcours de soins dans un territoire.

5-Mettre en place une gouvernance de l’innovation en région, complémentaire du niveau national.

6-Accompagner la mutation des métiers de l’oncologie : formation initiale et continue des professionnels de santé, nouveaux outils informatiques, organisations en réseaux.

Voir en ligne : Télécharger le manifeste