Accueil » Nos domaines d’intervention » B-Projets de territoire » Prospective territoriale et projets de territoire

Prospective territoriale et projets de territoire

  • noter cet article

mercredi 16 août 2006, par Christian Long

Mobiliser les acteurs locaux autour d’un projet partagé du territoire


La prospective territoriale

La prospective s’applique aujourd’hui aux territoires : régions, départements, pays, intercommunalités se doivent aujourd’hui de travailler, si possible ensemble, à l’élaboration de politiques territoriales. Les démarches véhiculées par différentes lois récentes -lois SRU, loi Voynet, notamment, à travers les projets de pays, les Schémas de Cohérence Territoriales (SCOT),- incitent les territoires à réfléchir à leur devenir, et à construire des stratégies à long terme fondées sur des visions du futur de ces territoires, partagée par le plus grand nombre d’acteurs influents.
La réalisation d’un grand projet structurant (infrastructure routière, fluviale ou ferroviaire), ou l’arrivée prochaine d’un grand acteur économique dans un territoire, modifient considérablement les équilibres locaux. Une réflexion prospective rassemblant les acteurs du territoire permettra d’anticiper ces bouleversements et de construire les stratégies consensuelles efficaces.
Si elle utilise la même démarche et les mêmes outils, la prospective territoriale se distingue de la prospective stratégique :

  • par la multiplicité des décideurs intervenant, à différentes échelles, sur un même territoire,
  • par l’importance de la phase de construction du projet collectif pour le territoire, par rapport à la phase de construction des scénarios,
  • par la nécessité d’impliquer, à différentes phases et selon des méthodes adaptées, les élus et la population.

Une démarche pour donner du sens aux territoires

Les exigences pour donner du sens aux intercommunalités, aux agglomérations, aux métropoles :

  • Construire une vision à long terme partagée du territoire, en concertation avec les acteurs du territoire
  • Arrêter une stratégie à long terme, tenant compte des contraintes externes et des attentes des acteurs locaux
  • Lancer la dynamique opérationnelle –projets, plans d’action- mettant en œuvre la stratégie
  • Organiser la gouvernance et le pilotage du projet de territoire

Pour ce faire, Stratys a mis au point et expérimenté avec succès une démarche modulaire, participative, intégrant
-  Un diagnostic prospectif du territoire, prenant en compte les changements susceptibles d’affecter le territoire sur le long terme
-  L’identification des enjeux majeurs à long terme et le choix d’une stratégie
-  La mise en évidence de projets innovants s’inscrivant dans cette stratégie, et la mise en mouvement des acteurs autour de ces projets

Shared Futures : Une méthodologie de prospective et de stratégie participative

Cette démarche s’appuie sur Shared Futures®,(« Futurs Partagés ») une méthodologie de prospective et de stratégie participative et modulaire mise au point par STRATYS. Le caractère modulaire de la démarche nous permet de conduire un processus de construction d’un projet de territoire, dans sa version de base, en moins de 3 mois avec une charge de travail d’une dizaine de journées de consultant, ce qui est appréciable dans une période où il essentiel d’annoncer assez rapidement le sens de l’action. Pour donner du sens, ce projet de territoire doit donner naissance à une dynamique de projets concrets, pour certains avec des résultats visibles à court terme, démontrant le lien entre la vision stratégique et prospective à moyen ou long terme et l’action immédiate.